skip to Main Content
05 34 66 52 25 / 06 85 11 82 80 A L'OR ET DU BOIS - 11 rue du Forgeron - 31540 Montégut Lauragais
Autel XVIIe siècle avec polychromie et dorure

Dorure & polychromie

Dans le cadre d’une restauration d’une dorure sur bois et si nécessaire, un travail de restauration de la structure est d’abord effectué pour les sculptures, les assemblages, les clefs, les supports de fronton et autres motifs.

Nous adaptons les techniques de dorure en fonction de l’époque, de la méthode de pose et de la couleur de l’assiette et de l’or. Les choix sont effectués après étude et analyse de l’ensemble de l’objet.

Nos interventions sont limitées aux seules parties endommagées pour conserver au maximum les enduits et la dorure. Les écailles de dorure sont recollées. Les lacunes sont comblées au gros-blanc après un travail de préparation. La couleur de l’assiette et de l’or est choisie en fonction de l’existant. La feuille d’or est apposée uniquement sur les zones restaurées. Une usure de ses bords et une patine (pose de pigments dans de la colle) permet d’adoucir la restauration.

En restauration de polychromie et création de patines, les techniques employées peuvent être moderne (avec un liant acrylique) ou ancienne avec l’utilisation de liants à l’huile, colle de peau ou résine. Les couleurs sont créées avec des pigments.

La technique de la dorure à la détrempe est constituée de plusieurs étapes

Les apprêts se composent d’une charge minérale (blanc de Meudon, kaolin), d’un liant (de la colle de peau de lapin) et d’un solvant (de l’eau). Ils sont appliqués en 10 à 12 couches . La surface est ensuite adoucie. Suit un travail de reparure et une pose de couches d’assiette sur les zones destinées à être brunies. Les feuilles d’or sont appliquées à l’eau. Elles sont ensuite recouvertes d’une légère couche de colle de peau permettant ainsi de mater. Le brunissage consiste à écraser la feuille d’or avec une pierre d’agate et rendre ainsi la feuille lisse et brillante. Il s’ensuit un travail de patine plus ou moins poussée en fonction de l’aspect souhaité.

La technique de la dorure à la mixtion

Le procédé de pose à la mixtion à l’huile 12h ou 3h est plus rapide et plus facile. Elle ne permet pas les mêmes finitions de contrastes mats et brillants, que la dorure à l’eau. Le support restant plus souple, il n’est pas possible de passer une pierre d’agate. De plus le film d’huile empâte légèrement les volumes.
error: Content is protected !!
Back To Top